Sven Giegold
Mitglied der Grünen/EFA-Fraktion im Europaparlament

Sprecher Europagruppe Grüne

Élections régionales allemandes : Victoire historique des Verts au cœur de l’industrie automobile allemande

L’année électorale allemande a commencé par des résultats remarquables dans les États du Bade-Wurtemberg et de Rhénanie-Palatinat. Les Verts ont défendu leur position de leader dans le Baden-Württemberg avec une victoire historique (plus de 30%). Le Premier ministre vert Winfried Kretschmann a été réélu pour la deuxième fois après dix ans de politique verte pour le climat, la biodiversité, l’innovation économique et la cohésion sociale. En Rhénanie-Palatinat, les Verts ont remporté plus de 8% des voix (+ 3%) et pourraient continuer à gouverner dans une coalition avec les sociaux-démocrates et les libéraux. Les Verts ont gagné dans les deux États en tant que membres de coalitions gouvernementales. La CDU a subi une énorme défaite dans les deux états avec des résultats historiquement bas. En période de crise économique, il s’agit d’une perte remarquable du centre-droit.

L’eurodéputé Sven Giegold, porte-parole des Verts allemands au Parlement européen, a commenté :

„La victoire des Verts dans le Baden-Würtemberg est un vote pour la transformation verte dans le cœur de l’industrie automobile allemande. Les électeurs du Baden-Würtemberg ont voté pour un programme climatique radical, y compris l’objectif de 1,5 degré. Son programme ambitieux en matière de climat et d’innovation montre que Kretschman n’est pas conservateur mais vert. Lors de cette élection, les Verts ont réfuté les mythes selon lesquels nous ne sommes populaires qu’en période de stabilité ou après des catastrophes écologiques. Même en période de pandémie historique et d’incertitude économique croissante, les électeurs ont fait confiance aux Verts. C’est un excellent départ pour nous, les Verts, dans cette année électorale. Les élections ont démontré que la CDU peut être vaincue et que des majorités au-delà de la CDU sont possibles.“